vendredi 20 novembre 2020

Le bilan 2019 de l'AAPPMA dans le Télégramme

 Le président de l'AAPPMA, Philippe BRAS, a rencontré un journaliste du Télégramme pour faire le bilan des activités de l'association pour cette année particulière.


Un article à retrouver sur le site du Télégramme :

https://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/dans-le-pays-de-morlaix-une-peche-en-eaux-pas-si-troubles-19-11-2020-12659198.php

mardi 13 octobre 2020

Les entretiens de rivières continuent sur la Penzé

 Ce week-end, l'équipe d'entretien de rivière était sur la Penzé au niveau du Luzec (commune de Guiclan) pour notamment déboucher la passe à poisson du moulin qui était obstruée par énormément de bois.

Un journaliste du Télégramme est passé les voir à l'ouvrage :

https://www.letelegramme.fr/finistere/guiclan/la-saison-s-acheve-pour-l-association-de-peche-et-protection-du-milieu-aquatique-13-10-2020-12637414.php



jeudi 8 octobre 2020

Annulation des Assemblés générales pour le renouvellement des mandats au sein des AAPPMA

D'après leurs statuts, toutes les instances de la pêche en eau douce de France devaient tenir leurs élections prochainement, c'est à dire avant le 31 décembre 2020 pour les AAPPMA et avant le 31 mars 2020 pour les Fédérations départementales.

La Fédération Nationale de la Pêche en France vient de nous informer que le ministère de la transition écologique a décidé de reporter d'un an les élections des instances de la pêche en eau douce en France.

Les mandats de toutes ces instances sont donc prolongés d'un an.

Cette décision est bien entendu liée au contexte sanitaire et aux difficultés organisationnelles qui en découlent, comme la réservation d'une salle capable d’accueillir les membres dans le respect des protocoles sanitaires.

Reporter les élections va permettre de protéger les personnes plus fragiles, qui n'auraient eu pour autres choix que de prendre un risque pour leur santé ou ne pas venir s'exprimer par leur vote.

Nous n'oublions pas que parmi nos adhérents, certaines personnes sont considérées fragiles vis à vis du COVID-19, et que 35% des membres de notre AAPPMA ont plus de 55 ans.

Il est encore trop tôt pour anticiper la tenue de l'assemblée générale ordinaire au printemps 2021, en espérant qu'elle puisse ce tenir dans un contexte plus sur.